Van Bastelaer, Beatrice; Henin, Laurent et Lobet-Maris, Claire. Villes virtuelles. Entre Communaute et Cite. Analyse de cas.

Author:Thibault, Serge
Position:Book Review
 
FREE EXCERPT

Paris: l'Harmattan, 2000. 255 p. ISBN 2-7384-9293-2 $19.82 EUR (pbk.)

Les villes virtuelles, concept flou aux definitions parfois contradictoires, peuvent etre percues comme une evolution des experiences des radios libres et des televisions communautaires issues des mouvements contestataires des annees 60. Pourquoi une ville virtuelle? Pour qui? Comment s'elabore-t-elle? Ces questions ont guide les trois chercheurs associes au CITA (Cellule Interfacultaire de Technology Assessment; Facultes Universitaires Notre-Dame de la Paix de Namur, Belgique) qui ont dirige l'ouvrage. Ce dernier, construit dans un souci de transdisciplinarite, confronte quatre etudes de cas qui constituent chacune un chapitre, deux sont belges (Anvers et Namur), une est danoise (Copenhague) et l'autre, neerlandaise (Amsterdam).

En abordant les villes virtuelles, les auteurs nous revelent, par le biais d'une perspective qui fait appel a la construction sociale des technologies, que cette notion recouvre des realites diverses. Ainsi, si certaines villes virtuelles sont la panacee des administrations municipales qui en font leur site Internet >, d'autres se construisent plutot sous l'impulsion d'un mouvement plus communautaire. Les resultats seront donc differents : doit-on parler alors de Cite virtuelle ou de Communaute virtuelle?

Les deux premiers chapitres de l'ouvrage s'attardent a l'historique et a la definition du concept de >, ainsi qu'a la montee en puissance du local dans la societe de l'information tout en faisant une analyse critique des discours utopiques concernant les NTIC, notamment ceux au sujet de la democratie participative. De plus, les auteurs se questionnent sur les notions de compression de l'espace-temps ainsi que sur la montee de la >, terme utilise pour definir les liens entre la globalisation des echanges economiques et socio-culturels et la deconcentration de certaines activites economiques hors des grandes metropoles.

Cette mise en contexte nous met en appetit pour les quatre etudes de cas qui suivent. Birgit Jaeger signe la premiere etude portant sur Copenhagen Base (CB), un reseau Intranet reserve aux Services municipaux qui s'est transforme progressivement en un site Intemet pour les citoyens. Jo Pierson relate pour sa part l'experience de la Digital Metropolis Antwerp (DMA) a Anvers, une experience aux visees politiques de decentralisation des services. Marc van Lieshout, analyse le cas de la ville numerique d'Amsterdam, De Digital Stad...

To continue reading

FREE SIGN UP