Colombie-Britannique.

Auteur:Ellingsen, Aaron
Fonction :ASSEMBLEE NATIONALE
 
EXTRAIT GRATUIT

Discours du Trône

Comme il a été dit dans l'édition du printemps 2014, la lre session de la 40e législature a été prorogée le 11 février, au matin. La 2e session a commencé l'après-midi même, la lieutenante-gouvemeure Judith Guichon prononçant le discours du Trône, qui était centré sur le développement économique et la création de possibilités par le maintien d'un budget équilibré, l'ouverture de nouveaux marchés d'investissement, la stabilisation du marché de l'emploi et le soutien du développement du secteur du gaz naturel liquéfié (GNL). Le gouvernement s'est également engagé à mettre en oeuvre un plan d'action décennal pour la formation de la main-d'oeuvre afin de veiller à ce que les Britanno-colombiens profitent du présent cycle de croissance économique. Mme Guichon a annoncé l'intention du gouvernement de présenter officiellement des excuses à la communauté chinoise pour les torts causés à cette communauté dans le passé. En outre, elle a souligné que le gouvernement allait concevoir une stratégie à long terme globale de lutte contre la violence et présentera une loi modifiant la législation et les politiques de la province en matière de boissons alcooliques. Le chef de l'opposition officielle, Adrian Dix, a livré son adresse en réponse au discours du Trône le lendemain, disant en résumé que le discours n'apportait aucune solution aux problèmes de la ColombieBritannique en matière d'emploi et d'économie.

Budget de 2014-2015

Le 18 février, le ministre des Finances Mike de Jong a présenté, pour l'exercice 2014-2015, un budget qu'il a qualifié d'>, prévoyant un mince excédent de 175 millions de dollars. M. de Jong a fait remarquer que, de tous les gouvernements --fédéral et provinciaux--seuls ceux de la ColombieBritannique et de la Saskatchewan avaient présenté un budget équilibré cette année; il a rappelé l'engagement de la Colombie-Britannique de promouvoir la croissance économique et l'investissement local sans enregistrer de déficits. Il a également parlé de l'importance de l'industrie naissante du GNL de la province et décrit le régime fiscal du GNL que le gouvernement projette de mettre en oeuvre à l'automne. Au nombre des mesures fiscales, on compte la protection des caisses de crédit contre une modification fiscale néfaste pour encore trois ans et la hausse des droits de douane sur le tabac.

Dans sa réponse, le porte-parole de l'opposition pour les finances, Mike Farnworth, a dit du Budget de 2014-2015 qu'il manquait de vision...

Pour continuer la lecture

INSCRIPTION GRATUITE