Etre guide parlementaire au Canada.

Auteur:Tsap, Mariya-Kvitlana
Fonction :Table ronde
 
EXTRAIT GRATUIT

Les guides du Parlement federal et des assemblees legislatives provinciales et territoriales jouent un role educatif de premier plan. Dans certains cas, ils sont le premier point de contact pour les Canadiens, les nouveaux venus et les touristes qui souhaitent en apprendre davantage sur le systeme politique canadien. A l'occasion d'une table ronde animee par Mariya Kvitlana Tsap, stagiaire a la Revue parlementaire canadienne, sept guides et agents des visites de la Colombie-Britannique, du Manitoba, du Nouveau-Brunswick, de l'Ontario, du Quebec et de la Colline du Parlement decrivent leur journee de travail typique, racontent des anecdotes memorables qu'ils ont vecues et donnent leur avis sur les faits les plus inusites concernant leur edifice respectif et les programmes qui pourraient interesser les visiteurs.

Guides representant les assemblees legislatives de la Colombie-Britannique (CB), du Manitoba (MN), du Nouveau-Brunswick (NB), de l'Ontario (ON), du Quebec (QC) et le Parlement du Canada a Ottawa (PC1 et PC2). Moderee par Mariya-Kvitlana Tsap.

**********

RPC : A quoi ressemble une journee de travail normale pour vous?

PC1 : Au Parlement, les journees se suivent, mais ne se ressemblent pas. Comme nous accueillons des visiteurs de partout dans le monde, chaque visite est une experience unique. Nos taches varient egalement parce que nous effectuons des rotations au sein de l'equipe. Certains jours, nous nous occupons des visites et d'autres jours, nous accueillons les visiteurs a l'exterieur et les escortons a l'observatoire de la Tour de la Paix.

MN : Dans mon cas aussi, les journees varient de jour en jour, mais aussi de saison en saison. L'ete, nous pouvons compter sur une equipe de guides. Mon travail consiste alors a offrir des programmes et a former et superviser les guides. L'hiver, nous avons une programmation reduite; nous offrons des visites guidees aux groupes scolaires et nous nous consacrons a des taches administratives, a l'elaboration de programmes et a de nombreux projets de recherche. Nous essayons de trouver le plus d'information possible sur les expositions itinerantes et les activites organisees pendant l'annee afin de commemorer divers moments de l'histoire.

QC : A l'Assemblee nationale, nous offrons des visites guidees au public, au personnel, a des groupes scolaires et a des dignitaires, du lundi au vendredi pendant les periodes oo l'Assemblee siege et sept jours par semaine pendant l'ete. Nous etablissons le calendrier des visites et le distribuons aux deputes et aux partenaires de l'industrie touristique. Nous veillons egalement a ce que les presentoirs a depliants soient bien remplis et participons a differents programmes et activites, comme la journee portes ouvertes organisee chaque annee a l'occasion de la Saint-Jean-Baptiste (le 24 juin).

N-B : Cet ete, nous sommes trois guides touristiques etudiants a l'Assemblee legislative du Nouveau-Brunswick. Dans certains cas, les visites ont ete reservees et sont prevues a l'horaire, mais la plupart du temps, elles sont offertes en anglais ou en francais au fur et a mesure que des gens se presentent.

RPC : Qu'est-ce qui vous a amenes a vous interesser a la profession de guide touristique ou a la vie politique et aux politiques publiques en general?

PC2 : Je trouve cette question tres interessante dans mon cas, parce que j'etudie en langues modernes et que je n'avais pas d'interet particulier pour le systeme politique du Canada avant d'obtenir cet emploi. Je me suis dit que ce serait une bonne occasion pour moi de me renseigner concretement sur le sujet. Le fait d'avoir a me familiariser avec toute l'information pertinente m'a vraiment incite a m'interesser de plus pres a la politique et a contribue a lui donner une dimension plus humaine.

QC : Je ne m'interessais pas beaucoup a la politique quand j'etais plus jeune, sauf peut-etre a l'epoque oo j'etais a l'universite, parce que j'avais des amis qui etudiaient en sciences politiques. En 2007, j'ai suivi une formation pour devenir guide touristique de Quebec offerte par le College Merici; dans le cadre de ce cours, nous avons visite de nombreux points d'interet de la region, dont l'Assemblee nationale. Apres la visite de l'hotel du Parlement, je me suis dit que c'est la que je finirais ma carriere de guide touristique. Il m'aura fallu sept ans pour y obtenir un poste.

MN : Pour ma part, je me suis retrouvee dans mon poste a la suite d'un concours de circonstances. A l'universite, j'ai etudie en sciences, mais pendant l'ete, je travaillais pour le reseau des parcs provinciaux, oo je m'occupais d'eduquer le public. A la fin de mes etudes, un poste d'agente des visites s'est ouvert et j'ai eu la chance de l'obtenir. Je m'interesse a la politique depuis toujours, mais jamais je n'aurais imagine gagner ma vie en donnant des cours d'education civique au quotidien.

RPC : A quel genre de questions interessantes devezvous repondre regidierement et comment gerezvous les...

Pour continuer la lecture

INSCRIPTION GRATUITE