Manitoba.

Auteur:Yarish, Rick
Fonction :Rapports l
 
EXTRAIT GRATUIT

Le 20 novembre 2007, le lieutenant-gouverneur John Harvard a prononcé le onzième discours du Trône du gouvernement néo-démocrate depuis 1999, inaugurant ainsi la deuxième session de la 39e législature du Manitoba. Ce discours comprenait tout un éventail d'engagements et de propositions du gouvernement :

* Ramener les émissions totales de gaz à effet de serre au Manitoba au-dessous des niveaux de l'an 2000 au cours de deux prochaines années.

* Établir de nouvelles restrictions sur les détergents à lave-vaisselle et les engrais de gazon à usage domestique, ce qui permettra de protéger les lacs et rivières.

* Engager de nouvelles dépenses en immobilisations pour les campus universitaires de Winnipeg et de Brandon. * Offrir un permis de conduire amélioré à partir de l'automne 2008.

* Amorcer l'élimination progressive de l'impôt sur le capital des sociétés du Manitoba et faire passer à 70 % le taux de remboursement du crédit d'impôt à l'investissement manufacturier.

* Augmenter de 2 500 le nombre de places en garderie au cours des deux prochaines années. Ajouter des places pour la formation en sciences infirmières dans les universités et collèges du Manitoba.

* Ajouter des places pour la formation des médecins à la Faculté de médecine de l'Université du Manitoba.

Ajouter deux autres équipes d'enquêteurs pour aider les collectivités à lutter contre le crime organisé.

* Présenter un projet de loi pour protéger les personnes qui témoignent contre des gangs.

* Augmenter le salaire minimum en tenant compte de consultations publiques antérieures.

* Augmenter les prestations pour enfants afin de venir en aide aux parents qui travaillent.

* Créer le poste de commissaire à la protection de la vie privée qui aura le pouvoir de rendre des ordonnances aux termes de la Loi sur I 'accès à l'information et la protection de la vie privée du Manitoba.

* Faire passer à 70 % letaux de remboursement de la taxe scolaire applicable aux terres agricoles.

* Finaliser les accords à signer pour l'établissement du Musée canadien des droits de la personne, qui sera le premier musée national situé à l'extérieur d'Ottawa.

Dans sa motion d'amendement et de censure visant l'Adresse en réponse au discours du Trône, le chef de l'opposition officielle, Hugh McFadyen, a relevé diverses faiblesses du gouvernement, dont les suivantes :

* L'erreur qu'il a commise en ordonnant à Hydro-Manitoba de construire la ligne de transport d'électricité BiPole III dans l'ouest de la province, ce...

Pour continuer la lecture

INSCRIPTION GRATUITE