Manitoba.

Auteur:Signorelli, Andrea
Fonction :Rapports legislatif
 
EXTRAIT GRATUIT

La 4e session de la 40e legislature s'est ouverte le 20 novembre 2014 avec la presentation du discours du Trone du gouvernement neodemocrate. Prononce par le lieutenantgouverneur Phillip Lee, le discours comprenait diverses promesses et propositions du gouvernement, notamment:

* offrir des prets sans interets aux etudiants;

* interdire l'utilisation de lits de bronzage aux jeunes de moins de 18 ans;

* reduire les depenses gouvernementales en eliminant 9 290 metres carres d>espace de bureaux;

* augmenter la limite de vitesse sur la Transcanadienne a 110 kilometres a l'heure, de la frontiere de la Saskatchewan jusqu'a Winnipeg;

* construire un nouveau pont a Morris pour reduire les inondations sur l'autoroute 75;

* creer de nouvelles prestations destinees aux premiers intervenants souffrant d'un etat de stress post-traumatique;

* creer un nouvel organisme voue a la promotion de l'efficacite energetique;

* adopter une nouvelle loi visant les especes envahissantes, comme la moule zebree;

* lancer une nouvelle strategie de marketing de la potasse pour susciter l'interet pour son extraction dans l'ouest du Manitoba.

Dans son amendement a la motion sur l'Adresse en reponse au discours du Trone, le chef de l'opposition officielle, Brian Pallister, est revenu sur la demission recente de cinq ministres et sur le remaniement ministeriel subsequent, faisant remarquer que:

* Certains deputes du gouvernement et de l'opposition officielle sont d'avis que les Manitobains sont faches et qu'ils estiment que le gouvernement provincial a trahi leur confiance;

* Certains deputes du gouvernement ont conclu qu'il n'est plus possible de servir le gouvernement provincial avec integrite et ils affirment ne pas regretter d'avoir dit la verite parce que l'honnetete et l'integrite sont des valeurs qu'apprennent tous les Manitobains;

* Certains deputes du gouvernement et tous les deputes de l'opposition officielle s'inquietaient grandement de voir que les priorites du gouvernement changent au gre de ses interets politiques et au detriment des priorites et des besoins des Manitobains;

* Certains deputes du gouvernement et tous les deputes de l'opposition officielle se demandent serieusement si le gouvernement prefere s'accrocher au pouvoir plutot que d'agir dans l'interet superieur des Manitobains.

Par suite du rejet de l'amendement de M. Pallister le 1er decembre 2014 par un vote de 34 contre 20, la motion principale a ete adoptee le 2 decembre par un vote de 35 contre...

Pour continuer la lecture

INSCRIPTION GRATUITE