Mesures speciales temporaires : une solution possible pour attirer les femmes en politique.

Auteur:Green, Julie
 
EXTRAIT GRATUIT

A certains egards, l'Assemblee legislative des Territoires du Nord-Ouest a ete une pionniere au chapitre de la diversite de la representation au Canada. Depuis le retour d'un gouvernement pleinement responsable en 1983, la majorite de ses deputes ont ete autochtones, tout comme tous les premiers ministres, sauf deux. En outre, Nellie Cournoyea fut la premiere femme autochtone a devenir premiere ministre d'une province ou d'un territoire du Canada et seulement la deuxieme femme a occuper le poste de premiere ministre au pays. Toutefois, au chapitre de l'election de femmes a l'Assemblee, le territoire accuse des retards par rapport a de nombreuses autres administrations. A l'heure actuelle, seulement deux des deputes sont des femmes (ce qui represente 10 % de l'Assemblee) et, depuis 1999, ce pourcentage de deputees n'a augmente qu'une seule fois, soit en 2007, oo celles-ci etaient au nombre de trois (ce qui represente 15,8 % de l'Assemblee). En vue de devenir un organe plus representatif, l'Assemblee territoriale a adopte a l'unanimite une motion visant a s'assurer qu'au moins 20 % des deputes seront des femmes d'ici 2023 et qu'au moins 30 % des deputes seront des femmes d'ici 2027. Dans cet article, l'auteure explique le concept de > comme moyen d'atteindre cet objectif. Elle decrit l'experience du Samoa, une autre petite administration reposant sur des racines de Westminster dans laquelle les femmes etaient fortement sous-representees au Parlement, afin de demontrer comment les Territoires du Nord-Ouest pourraient reussir a atteindre ces cibles. Elle conclut ses observations en soulignant que les mesures speciales temporaires constituent une facon d'accroitre la representation des femmes dans les assemblees, mais que d'autres moyens peuvent egalement s'averer efficaces selon la culture et les institutions politiques d'une administration.

**********

L'une des priorites de la 18e Assemblee legislative des Territoires du Nord-Ouest (T.N.O.) est de soutenir >. Le President de l'Assemblee legislative, Jackson Lafferty, se dit pret a relever ce defi, tout comme ses collegues deputes. Lors de la Journee internationale des femmes, il a expose sa vision : >

Le 8 mars 2018, les 19 membres de l'Assemblee ont adopte a l'unanimite une motion visant a donner effet a cette aspiration en etablissant l'objectif de rehausser la representation des femmes a l'Assemblee, soit en la portant a 20 % d'ici 2023 et a 30 % d'ici 2027. Les Nations Unies ont determine qu'il s'agissait la du seuil a partir duquel les...

Pour continuer la lecture

INSCRIPTION GRATUITE