Nouveau-Brunswick.

Auteur:McLeave, JohnPatrick
 
EXTRAIT GRATUIT

L'été fut fructueux pour l'Assemblée législative. Les députés et le personnel étaient ravis d'accueillir des délégués de partout au Canada et plusieurs invités renommés dans le monde entier à l'occasion de la 52e Conférence de la Région du Canada de l'Association parlementaire du Commonwealth. La conférence, qui a eu lieu à Fredericton du 20 au 26 juillet, a réuni plus de 80 délégués et leur famille qui ont pu profiter des attraits de la province et participé aux discussions concernant toutes les assemblées législatives canadiennes. Les séances de travail ont notamment eu pour thèmes la réforme des régimes de pension, l'importance de débattre des enjeux sociaux au Parlement, le rôle du Sénat et son éventuelle réforme, les récentes inondations dans les Prairies, le rôle de simple député, le Président dans le programme scolaire, la participation à la vie démocratique des citoyens ayant un handicap et les mesures d'urgence au Yukon. Les Femmes parlementaires du Commonwealth ont également tenu des séances de travail, entre autres les études concernant la violence familiale et l'émergence de questions touchant les femmes comme discours normatif dans les assemblées législatives.

Avant la dissolution de la législature, en août, l'Assemblée législative a siégé une journée, le 29 juillet. Le ministre de la Justice, Troy Lifford, a présenté le projet de loi 92, Loi modifiant la Loi sur les prestations de pension. Aux termes de cette mesure législative, les retraités du régime de pension de Papiers Fraser auront droit à une bonification de leurs paiements de pension et pourront convertir leur régime en un régime de pension à risques partagés. La 57e législature a été dissoute le 22 août. Lors de la dissolution, la composition de la Chambre était la suivante : 41 progressistesconservateurs; 13 libéraux et un indépendant.

Le 22 septembre, les NéoBrunswickois ont élu un nouveau gouvernement. Résultats des élections provinciales : les libéraux ont remporté 27 sièges et forment un gouvernement majoritaire, et les progressistes-conservateurs, 21 sièges. Le Parti vert a obtenu son premier siège dans toute l'histoire du NouveauBrunswick en élisant le chef du parti, David Coon. Au total, 21 nouveaux députés ont été élus.

Le 7 octobre, Brian Gallant, député libéral de Baie-de-Shediac--Dieppe et 33e premier ministre de la province, a été assermenté en compagnie des 12 ministres à l'occasion d'une cérémonie tenue dans la chambre de l'Assemblée. Le...

Pour continuer la lecture

INSCRIPTION GRATUITE