Le Parlement et la reforme parlementaire : l'heritage durable laisse par C.E.S. Franks.

Auteur:Kaczorowski, Michael
Fonction :Article vedette
 
EXTRAIT GRATUIT

En 2018, nous avons perdu l'une des voix les plus importantes participant a l'etude, a la discussion et a la promotion de la democratie parlementaire canadienne. C.E.S. Franks etait tres connu non seulement des universitaires pour les travaux qu'il a menes durant des dizaines d'annees a l'Universite Queen's, mais egalement du public canadien comme imminent analyste souvent sollicite par les journalistes couvrant l'actualite politique canadienne. Dans le present article, l'auteur rend hommage a M. Franks en mettant en valeur son ouvrage precurseur, The Parliament of Canada (1987), et en expliquant en quoi ses idees demeurent pertinentes dans tout debat sur la facon dont on devrait ou pourrait reformer le Parlement et les raisons pour lesquelles une reforme est possible ou necessaire.

**********

Le deces du professeur C.E.S. > Franks, le 11 septembre 2018, a marque la fin d'une epoque pour les etudiants et les praticiens croyant en l'importance de comprendre le regime parlementaire canadien.

Durant ses 35 ans de carriere au departement de science politique de l'Universite Queen's et dans ses nombreuses publications, le professeur Franks a jete un regard lucide et critique sur le Parlement et le processus legislatif. Pour les journalistes commentant l'actualite parlementaire, le professeur Franks etait une source toujours fiable, melant a son analyse d'expert des observations savoureuses sur le cote tres humain de la vie sur la Colline.

L'ouvrage precurseur du professeur Franks, The Parliament of Canada (1987), en plus de demeurer le plus accessible en la matiere depuis sa publication, meme s'il s'agit d'une analyse approfondie et savante du Parlement, est d'une grande utilite pour nous rappeler les atouts solides du modele de Westminster, qui est le fondement du systeme canadien de gouvernement representatif et responsable.

Pensons par exemple au fait simple, mais fondamental, que dans notre regime parlementaire, l'organe executif du gouvernement--le Cabinet--et l'organe legislatif--la Chambre des communes--sont deliberement fusionnes, plutot que separes comme c'est le cas aux Etats-Unis. Ainsi, les ministres doivent repondre de leurs actes et justifier leurs decisions dans la conduite quotidienne des affaires du gouvernement. C'est la l'essence meme d'un gouvernement responsable.

C'est en expliquant des principes aussi fondamentaux du regime canadien que le professeur Franks a apporte une contribution encore plus importante. Il nous rappelle...

Pour continuer la lecture

INSCRIPTION GRATUITE