Representation, responsabilite et systemes electoraux.

Auteur:Kam, Christopher
Fonction :Article vedette
 
EXTRAIT GRATUIT

Lorsqu'ils vantent les merites d'un systeme electoral par rapport aux autres, les tenants de ce systeme ont tendance a affirmer que ledit systeme peut etre plus >, >, > ou > que les autres. Dans cet article, l'auteur avance que le probleme fondamental de l'evaluation des systemes electoraux selon ces criteres ne tient pas necessairement de l'existence d'un compromis inflexible entre representation et responsabilite. Il s'explique plutot par l'absence de fondement normatif solide nous permettant de faire la distinction entre les resultats electoraux representatifs et ceux qui ne le sont pas, soit parce que ces resultats sont le produit d'un cycle electoral, soit parce que nos mesures de la representation sont ambigues.

Idealement, un gouvernement est a la fois representatif et responsable. Il est representatif en ce sens que ses politiques cadrent avec les interets des citoyens, et responsable en ce sens qu'il a des comptes a rendre aux citoyens pour sa conduite et qu'il est receptif a leurs demandes. Le systeme electoral a une incidence considerable sur la mesure dans laquelle un gouvernement est representatif et responsable dans la pratique. Or, il s'avere extremement difficile de mettre le doigt sur le systeme electoral optimal, c'est-a-dire celui qui optimise a la fois la representation et la responsabilite. En effet, de nombreuses recherches demontrent que les systemes electoraux qui favorisent la representation ont tendance a le faire aux depens de la responsabilite, et vice versa (1).

Le compromis entre responsabilite et representation est souvent presente comme le principal obstacle pour cerner le systeme electoral optimal, mais ce n'est pas reellement ce qui nous empeche de le faire. Cela tient plutot du fait que nous ne pouvons i) ni determiner avec fiabilite les resultats electoraux plus ou moins representatifs, ii) ni compter sur des elections successives pour obliger les elus a rendre des comptes.

Le compromis entre representation et responsabilite

La representation

Pour bien comprendre l'incidence du systeme electoral sur la representation, on peut rappeler le modele de la competition electorale elabore par Downs (la competition downsienne) (2). Selon ce modele, les deux seuls partis politiques tentent de plaire aux electeurs en modulant leurs positions politiques. La resultante bien connue de ce modele est que les deux partis convergent vers la position de l'electeur median, qui appuie l'un des partis de facon aleatoire pour lui conferer une majorite des voix. Si l'on prend l'ecart entre la position de l'electeur median et celle du legislateur median en guise de mesure de la representation (ce qui est designe par la congruence), le resultat est parfaitement representatif.

Par contre, dans le monde reel, bien peu d'elections mettent en cause exactement deux partis. Selon le modele de Downs, lorsque plus de deux partis sont presents, un ou plusieurs d'entre eux peuvent tirer avantage de s'ecarter de la position de l'electeur median. Cela tient moins du systeme electoral employe (majoritaire ou representation proportionnelle (RP)) que de l'ampleur de la circonscription (3). Cela dit, les figures la et 1 b illustrent respectivement comment les partis ont tendance a se positionner selon un systeme majoritaire ou de RP (4). Dans la figure la, le parti C adopte une position a la droite de l'electeur median dans l'espoir que les partis A et B se partageront les voix a sa gauche, et que C pourra ainsi remporter une majorite de voix a sa droite. Dans la figure 1 b, les partis A, B et C se positionnent uniformement par rapport a l'electeur median.

Ces deux scenarios d'election entrainent des consequences fort differentes sur le plan de la representation. Si C remportait l'election selon le systeme majoritaire de la figure la, il y aurait un ecart important entre l'electeur median et le parti majoritaire. Comme il n'y a aucun vainqueur qui se demarque clairement lors des elections selon le systeme de RP, en theorie, A, B et...

Pour continuer la lecture

INSCRIPTION GRATUITE