La scene canadienne.

Fonction :Activites de l'APC
 
EXTRAIT GRATUIT

L'Assemblee legislative de l'Ontario a un nouveau President

Le 11 juillet 2018, les deputes provinciaux de l'Ontario ont procede a l'election du depute progressiste-conservateur Ted Arnott comme President de l'Assemblee legislative. Elu des le premier tour de scrutin, M. Arnott l'a remporte sur les autres candidats, les deputes progressistes conservateurs Randy Hillier, Jane McKenna et Rick Nicholls.

Representant la circonscription de Wellington-Halton Hills, M. Arnott a ete elu a l'Assemblee legislative pour la premiere fois en 1990 et il a siege sans interruption depuis. M. Arnott a deja ete vice president de l'Assemblee legislative et il a fait partie de l'equipe des presidents de seance pendant 13 des 15 dernieres annees.

Dans sa declaration precedant le vote, M. Arnott a signale aux deputes qu'il avait de l'experience a la presidence et qu'il avait siege a l'Assemblee legislative comme depute du gouvernement, depute de l'opposition et depute d'un tiers parti. >, a-t-il dit. >

M. Arnott remplace le President sortant Dave Levac, qui n'a pas presente sa candidature lors des dernieres elections generales. Il a indique a ses collegues qu'il est impatient de servir l'Assemblee tout comme il a servi ses electeurs. >, a-t-il affirme.

Diplome de l'Universite Wilfrid Laurier a Waterloo, M. Arnott a ete adjoint executif de Jack Johnson, depute provincial de Waterloo de 1987 a 1990, avant d'etre lui meme elu depute.

Conference regionale canadienne de l'Association parlementaire du Commonwealth (APC)

Les parlementaires de toutes les regions du pays se sont reunis du 22 au 27 juillet 2018 a Ottawa pour prendre part a la 56e Conference regionale canadienne de l'APC.

Reunion des Femmes parlementaires du Commonwealth (FPC)

Le 22 juillet, le comite directeur des FPC Canada s'est reuni pour participer a une demi-journee d'atelier d'action strategique. L'atelier, anime par la planificatrice strategique Vicki Lass, etait necessaire pour aider l'organisation a se concentrer sur la transition des discussions vers des mesures concretes, selon Laura Ross, presidente des FPC. L'objectif etait d'etablir une liste de mesures sur lesquelles chaque deleguee pourrait travailler pour aider les FPC a mener a bien leur mission, soit d'>.

Parmi les objectifs des participants, nommons: creer une ecole de campagne numerique pour aider les femmes vivant dans des collectivites rurales ou eloignees; modifier la facon dont les femmes dirigeantes sont decrites dans les medias; mettre l'accent sur les obstacles economiques qui decouragent ou empechent les femmes de participer a la politique; et empecher la partisanerie de diluer les objectifs que souhaitent atteindre les FPC.

Bien que les FPC considerent les femmes comme des partenaires egales au Parlement canadien et dans les legislatures provinciales et territoriales, les participantes ont souligne que > ne signifie pas >. D. doit y avoir du respect, de l'engagement et une veritable collaboration.

Mme Lass a parle du concept du point de bascule dans la creation d'un mouvement; c'est-a-dire l'atteinte d'une certaine masse critique faisant en sorte qu'il faut moins d'effort au mouvement pour se soutenir de lui-meme. Elle a fait la promotion d'un modele de mentorat (une femme par participante) pour aider a elargir le mouvement. Nadine Wilson, deputee provinciale de la Saskatchewan, a fait remarquer qu'il etait egalement important de sensibiliser les garcons afin qu'ils deviennent de bons soutiens a l'egard des femmes a l'age adulte.

Au chapitre du passage de la parole aux actes, Mme Lass a explique l'importance de partager des histoires de reussite dans les circonscriptions, de participer a des activites de reseautage et d'intensifier les efforts de sensibilisation. Elle a guide les participantes dans une activite de choix d'objectifs, qui portait sur la facilite de mise en oeuvre et l'incidence. Ainsi, les objectifs immediats devraient etre les plus marquants et les plus faciles a mettre en oeuvre afin d'obtenir quelques gains rapides pour lancer un mouvement.

Elle a conclu en suggerant que les FPC mettent sur pied un repertoire pour partager les histoires et les reussites de toutes les femmes, tout en se mefiant des anecdotes trop dures, comme les trolles sur les reseaux sociaux ou la discrimination, qui peuvent decourager les gens. Mme Lass a souligne que les medias visuels (comme Instagram) etaient particulierement efficaces pour le partage d'histoires de reussites sur les reseaux sociaux. > [TRADUCTION], dit-elle, ajoutant que les publications visuelles suscitent 650 % de plus de mobilisation que les publications en texte seul.

La seance administrative qui s'est tenue en apresmidi comprenait un compte rendu sur le programme de rayonnement regional au Yukon presente par la deputee provinciale Geraldine Van Bibber, une presentation sur le nouveau site Web de FPC, et un rapport sur la visite de la presidente aux evenements internationaux de l'APC.

La seance administrative de FPC du 23 juillet s'est amorcee apres l'allocution d'ouverture de la presidente. Mme Ross, la presidente du conseil de direction de l'APC, Emilia Monowa Lifaka, et le secretaire de la Section federale de l'APC, Remi Bourgault ont officiellement procede au lancement du nouveau site Web du groupe. Parmi les autres points importants a l'ordre du jour, mentionnons:

* Mme Julie Green, deputee provinciale des Territoires du Nord-Ouest, s'est portee volontaire pour diriger les comptes sur les reseaux sociaux de FPC.

* La presentation d'un expose sur la facon dont FPC a utilise le financement consolide de 2017-2018 pour creer des bannieres a l'intention de tous les gouvernementaux provinciaux et territoriaux pour les evenements ainsi que le nouveau site Web.

* Les compte rendus de Mme Ross et de la deputee ontarienne Yasmin Ratansi sur les nouvelles provenant des reunions internationales auxquelles elles ont participe au nom de FPC.

Au cours de la premiere seance de la journee, Mme Lifaka a parle de son mandat en tant que presidente de l'APC visant a augmenter le nombre de femmes parlementaires dans le Commonwealth. Pour promouvoir le leadership chez les femmes, elle a dit qu'il etait essentiel de continuer a utiliser des strategies eprouvees (comme les programmes de formation au leadership, la promotion de l'autonomisation economique des femmes, la mise en oeuvre ou l'elargissement d'un systeme de contingents eprouve, et la sensibilisation) et d'encourager l'adoption de nouvelles strategies innovatrices. Elle a egalement mentionne les plans visant a creer une semaine annuelle de sensibilisation a l'APC et aux FPC au cours du mois de mars. Lors d'une seance de questions et de reponses suivant sa presentation, Mme Lifaka s'est fait poser des questions sur les pratiques exemplaires visant a encourager la participation des femmes a la politique parlementaire. Elle a explique que les promesses de nouvelles conventions et de nouveaux appuis pleuvent; ce sont les instruments de mise en oeuvre qui manquent. Elle a egalement soutenu que le recours a un systeme de contingents etait important dans les situations oo les femmes n'ont pas les memes ressources que les hommes (c.-a-d. des sieges reserves aux femmes).

Au cours de la deuxieme seance, la mairesse de Red Deer, Tara Veer, a parle de l'influence du mouvement #Moiaussi et des reseaux sociaux sur les politiques municipales. Mme Veer a relate l'histoire d'abus vecu par Sheldon Kennedy, car ce recit s'est propage dans toute la communaute et a grandement influence la facon dont la ville a reagi au mouvement #Moiaussi. Elle a avance que les reseaux sociaux offraient autant de possibilites que de defis. Elle n'a pas ete une adepte rapide, mais elle s'en sert de plus en plus pour communiquer rapidement avec ses citoyens en tant que mairesse. L'acces accru aux responsables signifie egalement une augmentation de l'obligation de rendre des comptes. Cependant, il reduit egalement le cote formel du gouvernement. Mme Veer a explique comment certaines personnes avaient l'impression qu'un gazouillis equivalait a une demande formelle. Elle a egalement fait remarquer a quel point, parfois, un gazouillis confere une credibilite a des propos qui auraient autrement ete de simples ragots.

En effet, le mouvement #Moiaussi pose un defi pour les legislateurs, car il peut miner la regle de droit (n'etant pas soumis aux regles de preuve). Il est pratiquement impossible de prendre toutes les accusations au serieux, tout en s'assurant de l'application reguliere de la loi. La reaction de la collectivite de Red Deer repose sur plusieurs principes: soutenir les personnes qui denoncent; etablir une culture de respect; adopter (et imposer) un code de conduite; etablir une reglementation en faveur des donneurs d'alerte ou des mecanismes de protection de l'ethique; et autonomiser les spectateurs. Le principe final peut etre attribue a Sheldon Kennedy et exige une reaction a dimension culturelle (tous soupconnaient la presence d'abus, mais personne n'a dit quoi que ce soit qui aurait pu y mettre fin).

Au cours de la seance de questions et de reponses, Mme Veer a expose comment elle donne suite aux comportements abusifs sur les reseaux sociaux, decrivant une reaction par volets. Si les utilisateurs publient des messages tres offensants, elle les bloque, dit-elle, particulierement s'il y a presence d'une tendance. Lorsqu'il s'agit de commentaires moins offensants, elle va repondre, indiquer son desaccord quant au langage ou au ton utilise, et precisera qu'elle ne commentera pas la publication davantage. Elle encouragera alors plutot l'utilisateur a communiquer avec son bureau de facon formelle s'il souhaite discuter davantage du sujet. Habituellement, elle dit recevoir le soutien des autres lecteurs de la publication. Quant a la troisieme categorie de publications, elle rectifiera toute desinformation (particulierement lorsqu'il est question de securite publique), meme lorsque le message est irrespectueux.

A...

Pour continuer la lecture

INSCRIPTION GRATUITE